Aide pour concrétiser vos histoires, vos coups de foudre, et plus généralement


Premier amour ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aladin-Channel-Fr Index du Forum -> Racontez Vos Histoires -> Racontez Vos Histoires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Niina
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2011
Messages: 323
Sexe: Féminin
Localisation: Seine-Et-Marne
Es-tu célibataire?: Oui
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon

MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 22:28    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

Alors voilà, j'ai dis que je raconterais, alors je raconte :


Cette histoire peut parraitre stupide, ou même étrange... Je le sais, je n'ai pas eu le temps de comprendre ce qu'il se passait. Malgré tout je n'ai "que" 15 ans, et donc, c'était la "première" fois que je tombais amoureuse.... Je met ce mot entre guillemet, car ma toute première fois en vérité, c'était plus petite... Mais voilà, j'étais en primaire, alors ça compte pas vraiment lol


Je suis née très rêveuse et travailleuse. On peut voir ça comme des qualité, à part quand ces deux traits se sont mal développés. Je n'avais aucune vie sociale, donc, amicale. Je restais toute seule et ne parlais à personne. En plus, je me trouvais moche et ridicule. Ce qui me rendais moche et ridicule. Alors que maintenant, c'est différent. Je m'accepte comme je suis, je suis bien dans ma peau, je suis plus extravertie... Et je m'entends avec une foule impressionnante de gens. L'effet est immédiat : petite baisse de note. Mais quel plaisir d'entendre sa mère dire "J'aime ton rire ma chérie" après tant d'année à "faire la gueule."


Bref. Je suis donc arrivée dans mon collège de secteur, et donc, j'avais peur. Car en primaire, du fait que je ne voulais parler à personne, et au vue de ma timidité, j'étais la victime facile de sarcarsmes, coups, et tous les trucs cons que font les primaires en général. L'année s'est passé, meilleur qu'avant, mais tout de même... Je ne me sentais toujours pas bien, et j'avais honte de moi. Même si on me répétait dans la famille que je n'avais pas a me sentir ainsi.
En 5°, arriva deux mois après la rentré un jeune garçon, brun, les yeux d'un noir profond, et la démarche d'un petit voyou en cours de français. Ayant balancé d'un air blazé qu'il avait la flème de se présenter, c'est le professeur qui s'y colle : Christ *******, venant du nord de Paris. Et bien entendu, comme j'étais la seule sans personne à côté de moi (selon le plan de classe) et que c'était la seule place de disponible (classe de 37 élèves...), il du s'installer à mes côtés. Avachit au lieu d'assit sur sa chaise, les mains dans les poches, et le regard ailleurs que sur le tableau. C'était une posture très inhabituelle pour moi, petite fille modèle.
A tous les cours de français, j'étais assise toute droite sur ma chaise, mais j'avais l'air de me mettre en boule, je me faisais toute petite et je me collais au plus possible au mur qui l'opposait. J'étais figée, par le fait qui ne foutait rien, répondait au professeur, et balançait tout un tas de grossièrtées dans la classe, et ce d'un naturel, que c'était près a me tuer. Oui oui, j'étais aussi coincée que ça c'est vrai XD Et j'en ai honte. (petite parenthèse : là, je m'adresse vraiment comme si je m'adressais à un supérieur hiérarchique... C'est parce que j'aime écrire, en réalité, dans la vie de tous les jours, je parle juste... Mais tout aussi grossierement lol)
Après trois semaines seulement ici, il m'adressa la parole : "Pourquoi t'es aussi coincée ?"
Cette question ne me plut pas, et je préférais me taire en me cachant derrière mes cheveux et en me concentrant a noter le cours. Mais plus il insistait, plus ce que j'écrivais était illisible. Je ne m'en rendais même pas compte.
Après un certain temps, il abandonnait, et moi je soufflais. J'avais cru entendre derrière moi des "Laisse tomber Chris, elle parle pas aux gens." Et lorsqu'il à demandé pourquoi : "Parce qu'elle est conne." ça fait plaisir hein ? Mais c'est vrai, je parlais à personne.... mais je ne me rendais pas compte que c'était pas ce que je devais faire. Enfn bon.
Durant la semaine qui suivait ce cours, il continuait de me demander pourquoi j'étais coincée. Je ne répondais pas, où alors je béguillais... Ouais, je savais pas parler aux gens --'
Un jour il a dut en avoir marre. Il profita du fait que je m'étais coupé la main avec la table en bois cassée pour levé la main et demandé à m'accompagner à l'infirmerie. Il dut pratiquement me tirer de force jusqu'en dehors de la salle, jusqu'à l'infirmerie. L'infirmière ne travaillait pas aujourd'hui. Et ça, il le savait.
Il n'y avait que la salle d'attente d'ouverte. Il ferma la porte (pas à clef), et s'asseya sur une chaise en face de moi. Puis il a commencé à me parler. Pour résumé, il me disait que je ne devais pas avoir à prendre trop a coeur ce que les autres disent, que je ne devais pas me renfermer plus à cause de tout ça... En bref, il essayait de me convaincre de parler. Il avait raison.
Et durant le reste de l'heure, on a passé du temps à se parlé. J'en revenais pas. J'étais en train de faire connaissance avec un camarade de classe. Et bien sur, ça m'a fait chaud au coeur.
Après quelques temps à continuer de se voir, de se parler, et même de rire ensemble, plein de gens m'ont demandé avec étonnement si je me sentais bien. bah, oui, je me sentais mieux. Je m'en étais fais un bon ami.
Et grâce à lui, l'été suivant, j'ai rencontré celui qui est aujoud'hui mon meilleur ami...

La rentrée suivante, j'étais plus extravertie, alors je commençais a m'habiller selon mes gouts, et pas selon ceux de ma mère. Période difficile pour elle qui commençait à voir sa poupée se rebellée... Et oui, je voulais m'habillée toute seule. Ce que j'aurais du faire depuis un moment. Il me la dit, quand je l'ai revue "Putain, j'ai cru que c'était pas toi." Ce a quoi j'ai répondu "et ouais," le premier ouais que je disais.
L'année s'est vraiment bien déroulée. J'étais en compagnie de Christ, et de mon meilleur ami. Et puis vint l'année de troisième...


Aaaaah, année 2009 pure bonheur. Année 2010 pure merde.

L'année dernière donc, En début Juin, comme d'habitude, j'invite mes deux amis regarder un film chez moi, en fin d'après midi. On dine avec la famille, puis c'est l'heure de partir. Mon meilleur ami, Alex, pars toujours en deuxième habituellement. Mais là, apparement, ce qui ne lui plut pas, c'est que ce ne fut pas le cas.
Chris passa 5 minutes au téléphone, a part. Il revint en me disant qu'il lui était impossible de se faire raccompagné (il vivait assez loin... Trois quart d'heure de voiture). Mon père était en déplacement, et ma mère ne sait pas conduire. Alors, en toute gentillesse, ma mère appelle sa mère, et toutes deux sont d'accords sur le fait qu'il devait loger à la maison. Cette idée semblait déplaire à Alex. Il me prit donc à part et me porta une discussion qui m'inquiéta. "Je le sens pas" m'avait-il dit. "Ce mec, je le sens pas." C'est vrai, qu'ils étaient souvent ensemble simplement parce que je suis l'entre deux. Mais Alex et Christ ne se sont jamais vraiment parlés.
Et pourtant tous s'était bien déroulé. Rien de spécial ne s'est passé. On s'est endormie devant des films, parce qu'on n'avait que ça a faire... Et le lendemain, bizarrement, j'étais blotie contre lui. J'étais pourtant sure qu'il était par terre et moi sur le lit. Je me suis dégagée avant qu'il ne se réveille, toute chose. Lorsqu'il a ouvert les yeux, j'ai rougis, et je l'ai presque jetée dehors... Il a pas compris, mais il est partit.

Je n'ai plus voulue voir personne durant une bonne semaine... Tellement j'étais troublée. Cétait pourtant simple, mais c'était comme ça. Puis Chris me demande de venir le voir au parc, il faisait beau. Alors j'y suis allée.
Au début, tout se passait très bien. Jusqu'à ce qu'il me demande qu'est ce qui n'allait pas... Parce que le faire sortir aussi vite pour ne plus donner de nouvelles, il le sait, qu'il y avait quelque chose. Mais je n'ai pas pu répondre de suite. Ensuite, lentement mais surement, je lui ai dis que c'est ses bras qui m'ont perturbés. Il m'a regardé un long moment, en donnant l'air de chercher a comprendre, puis, il a éclaté de rire.
J'ai pas compris pourquoi.
Par la suite on a continuer de parler. Puis a un moment donné, il y a eu un gros blanc. En fait, c'était un de ces moments où tout d'un coup je ne dis plus rien, mais je rêvasses en regardant au loin. Malheur à moi, il a pris malin plaisir a se foutre de moi.
"Un... Deux... Trois... Quatre..."
Intriguée, je sors de mes pensée et lui demande : "qu'est ce que tu fais"
Et lui, avec l'air le plus inocent possible :
"Tu comptais pas les voitures qui passent là bas ?"

ça lui avait valu une baffe. Mais une bafe amusée bien sur. Et il continua sur sa lancée, en en rajoutant a chaque fois... Je lui ai sauté dessus en rigolant, et en lui donnant des coups. Et puis, sans prévenir, sans que je ne m'en doute, le noir total. Ce n'est qu'un moment après que je me suis rendue compte qu'il m'avait embrassé langoureusement.
Et ben merde alors... Oui c'est ce que je me disais. Je n'avais jamais embrassé autre part que sur la joue de ma famille, c'était très innatendu. Mais l'émotion m'ayant presque étouffée, il m'a fallut une dizaine de minutes avant de me rendre compte qu'il était partie. Alors je me suis levée, et j'ai pris le chemin du retour.
En sortant du parc, je sens qu'on m'attrape par derrière. J'atterie sur les épaules de quelqu'un, mais j'éclate de rire, car c'était Chris. Ces moments là, c'était souvent. J'en venais à oublié ce qu'il venait de se passer. Il m'a fait descendre et s'est excusé du geste impulsif et qui m'a autant surprise. Loin d'être finis d'être un enmerdeur, il rajouta : "mais t'aurais vu ta tête !" Cette simple phrase me remis les idées en place, comme quoi c'est mon ami. Alors je ne me suis pas posée plus de questions.
Mais le lendemain, en cours, je me sentais obervée. Chris me regardait bizarrement, enfin, à ce moment là, ça me semblait bizarre. C'est le genre de regard qui vous destabilise, vous les filles, lorsqu'un ami ou un garçon vous regarde avec une certaine intensité. Impossible de savoir à quoi il pensait, mais il me fixait. J'en étais très mal à l'aise. Et bien sure... Alex continua de me prévenir que lui, il le sentait VRAIMENT pas.
Je ne vais pas écrire un roman sur ça, alors je vais droit au but : officiellement, je sortais avec lui une semaine plus tard.

Pour faire court, j'étais tombée très amoureuse. On a passé un mois ensemble à s'échanger une toute nouvelle relation. Le pure bonheur. Je ne pensais pas que c'était si bon que d'être amoureuse. Et bien sur... Je ne pensais pas non plus à la douleur qu'elle peut apporter.
Un midi, au lieu de se faire la cantine, on allait chez moi se prendre à déjeuner, comme tout le reste de la semaine. Mes parents sont sortient faire une course. On étaient donc tranquille.
A partir de ce midi là, tout à tourner à la catastrophe.

J'étais bien fatiguée, et donc, comme une habitude que je venais de prendre, je m'installe contre lui sur le canapé, regardant, amusée, mon chien poursuivant sa queue en tournant sur lui-même. J'étais très bien là. Puis de temps en temps, Christ voulait plus de calins, plus de contact. Rien de bien méchant, alors soit. Mais j'ai commencé à grimacé lorsqu'il toucha a mon haut, je lui empêchais de faire autre mouvement. J'étais allongée sur le canapé, et ça commençait a aller trop loin. Je suis encore vierge, et sur le moment, je le regardais de façon a ce qu'il comprenne que là, là tout de suite, c'était pas possible.

Bien, il s'est barré.


...


Tout le mois d'été. Il est partit en courant de la maison, n 'est plus revenu en cours et n'a donné aucune nouvelles durant Juillet, Août. J'étais MORTE d'inquiètude, et je n'ai rien compris du tout à sa réaction. Avouez que c'est énorme, un gars qui s'enfuis du collège, de sa petite-amie et de sa ville... Parce que j'ai refusé de passer à l'acte. Donc bien sur, je me suis rejeté la faute sur moi... Et puis je ne dormais pas bien, ne mangeais pas bien.

Alex, revenu d'un énorme temps de vacances, entra comme une furie dans ma maison. Je n'avais répondu a aucun de ses appels, ni sms, ni rien. Il est entré dans ma chambre et m'a sortir dehors. J'étais en pyjama... Mais bon, pourquoi pas, j'ai suivis XD Puis... J'ai eu le droit a une claque --'
Il s'énnervait, en disant qu'une amie lui disait que je n'allais pas bien, que Christ n'était plus là, et que je ne sortait pas de chez moi, je me suis juste montrée pour le brevet. Et qu'il était temps que je me remette les idées en place.
Il me disait, qu'il m'avait prévenu... Mais la colère, est passé au geste amicale. Une main sur la tête, une connerie qui le caractérise, et me voila a sourire.
la semaine suivant, il insista pour me sortir. Il me trainais de par et d'autre la petite banlieue. Et ça m'a fait un bien fou.
Malheureusement, Alex et sa famille déménagèrent peut avant la rentrée, très loin dans la France. Il me manque aujourd'hui, c'est comme un frère pour moi. Même si on s'appelle et se parle sur le net.

J'ai du me reprendre en main. Christ toujours pas revenu, mais la vie continue. Néanmoins, j'ai passer mes deux premières semaines au lycée dans mon coin.
Les gens de ma classe insistaient dur pour me connaitre. Ils essayaient de savoir ce qui n'allait pas. Mais moi, je me sentais seule. Alors c'était presque comme si je souhaitais déprimée... En croyant que c'était le mieux à faire.

ça ne serait pas arrêtée si je ne m'étais pas perdue, un jour après les cours. Mon lycée n'est pas dans mon secteur, je devais normalement prendre le bus pour rejoindre la gare et prendre le train. Le train, okay. Mais je ne trouvais pas l'arrêt de bus. Et pour bien en rajouter, je n'avais pas mon portable, donc impossible de venir me chercher.
Et avec mon sens de l'orientation légendairement merdique, je me suis perdue. Quelle idiot, il suffisait de suivre le chemin de fer. J'y suis finallement arrivée.
Le train que je devais prendre était supprimé. J'ai rencontré une fille de ma classe qui m'a demandé si j'allais bien. Je lui ai répondu oui, maintenant que j'ai trouvé mon chemin.
Et puis on a discuté. Une fille très extravertie. Le lendemain, elle m'a montré l'arrêt de bus.
Encore le lendemain, il y a eu des changements dans les classes. Dans la mienne, une fille est partie, et une autre est rentrée. On était en Physique Chimie, en début de cours. Cette fille s'est placée a coté de moi. Elle me le dis maintenant, elle trouvait que j'avais l'air sympa, au visage. Elle m'a parlé pendant tout le cours... Mais je n'ai RIEN entendu, avec le prof, le bruit, et tout. Mais bon, j'ai hoché de la tête. J'ai autre chose a faire, pensais-je.
Arf, elle insista plus que les autres, et a la manière de Christ, m'entraina avec elle sur "son" banc à la pause. Elle a redoublée, connaissait tout un tas de monde, dont j'ai fais la rencontre. Et grâce a elle, je me suis crée une vie agréable au lycée.
Bizarrement, tout s'est écroulé lorsqu'en fin Septembre, le numéro de Christ s'affiche. Il me donnait RDV au parc. C'était peut être gonflé a première vue, mais j'ai bien remarqué que ce qui l'avait a me dire n'était pas possible par sms. Je n'en parlais a personne et que je suis aller au lieu indiqué, sans répondre a son message.

Je n'ai pas eu le temps de comprendre que quand il arrive, surement un truc qu'il n'avait pas prévu... A sa tête, une fille lui saute dessus et l'embrasse avec passion. Une image qui était choquante, pour moi, sur le moment. Il lui a dis quelque chose et m'a rejoint, seul.
Il m'expliquais tout un tas de choses, comme quoi il a dut s'enfuir de la ville a cause des problèmes de drogues de sa mère, et que cette fille, c'est sa folle hystérique de cousine. Il me disait qu'il était heureux de me revoir. Et qu'il avait hate de reprendre là où on avait laissé.
J'en ai parler a ma nouvelle connaissance, je voulais me confier. J'ai continué a peine de voir Christ, mais je me rendais malade, et je me rendais pas compte. Elle en a eu marre, et est aller voir cette prétendue cousine. Le soir, c'est la cousine elle même qui vient me voir, le visage désolé. Elle me disait qu'elle ne savait pas, qu'elle croyait que je n'étais qu'une amie a lui. Ils sont ensemble depuis trois semaines.
Elle m'a proposé de se retirée, mais je lui ai dis que ce n'était pas la peine. J'ai eu mal ce soir là. Mais elle n'y était pour rien. Elle a même pleuré, j'étais touché qu'elle ne me prenne pas pour "l'autre" ... Mais moi... Si.... Envers elle... j'avais mal.
Je me suis disputé terriblement avec Christ par téléphone trois fois. Lorsqu'on s'est vu, j'ai explosée. C'était horrible. Colère, pleures, et tout ce que j'avais sur le coeur. Il me disait qu'il était fou amoureux de cette fille. Mais qu'il hésitait, parce qu'il était aussi avec moi. Il m'a dis qu'il comptais la quitté parce qu'il culpabilisait de me rendre comme ça. Il me disait sans cesse "je l'aime je l'aime" mais moi ce serait plutôt "pleure pas pleure pas." Juste de la culpabilité. J'étais horriblement dégoutée qu'il me traite ainsi. Lorsque j'ai explosé c'était pour lui dire en face "Mais quel con !" Oui, il aime cette fille, mais pas moi. Mais par pitié, il veut la quitter pour celle qu'il n'aime pas. Résonnement stupide, je lui ai dit, ou plutôt crié, de ne plus jamais rester avec quelqu'un par pitié. Il est repartie. Cette fille est venue s'excuser de son comportement et m'a dit merci de ne pas avoir dis "reste." C'était impossible, de toute manière, de le vouloir.

Je n'ai pas tout compris dans ce qu'il s'était passé. Je savais juste que je me suis mise avec quelqu'un qui lui ne voyait qu'une aventure courte. Et que ça n'a pas marché. Que j'étais amoureuse, mais que ça a capoté. Heureusement qu'il y avait ces gens au lycée... Auxquels je suis proche maintenant. Et ma famille notamment. C'était la première fois que je me confiais a ma mère. Et que je me rendais compte a quel point elle pouvait comprendre.


Pour finir, mais en un petit paragraphe seulement, j'avais rencontré un parisien en décembre. On s'était bien entendu, sauf que là, ça allait plus vite. Je pense qu'il m'attirait. Mais en bref, pour évité de se déplacer pour venir me voir, il y eu un temps de mensonges stupides. J'ai vite laissé tombé cette connaissance me disant que si c'est pour me sortir des excuses a chaque fois... Pas la peine, je ne l'intéresse pas tant que ça. On ne s'est plus reparlé depuis le 31 décembre. Aucune symbolique, je n'y fais jamais rien. Et je dois avouer que ne m'empêche pas de vivre.


Pour l'instant, je mets mes petites amourettes d'ados en mode "off" lol
ça ne m'empêche pas de commencer a me sentir attirée par certains du lycée, mais juste physiquement. Sinon, je ne fréquente que des filles, amicalement.
Maintenant je me suis résignée à me concentrée sur mes études et mes projets d'avenir. Surtout que je compte éventuellement partir de longs moments à l'étranger. Et je sais que beaucoup on du laisser tomber parce qu'ils étaient amoureux de quelqu'un en France. Je n'ai pas envie que ce soit mon cas, pour tout avouer.



Je suis désolée de l'énorme post que je viens de vous faire partager. Mais... ça fait du bien ^^
Merci de m'avoir lu !!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 22:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Seldon
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 159
Sexe: Masculin
Es-tu célibataire?: Non
Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 22:50    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

whaou assez incroyable comme histoire, tout se déroulait sous mes yeux, comme dans un film (un film que j'aurais moyennement apprécié d'ailleurs^^)

Ben ce qui t'es arrivé n'a pas forcement unique mais c'est sur que je n'aurais pas aimé être à ta place, visiblement ton meilleur ami semble bien cerné les gens, pense toujours à lui demander conseil si jamais toi même tu n'es pas sûre de quelque chose^^

Bref déjà ne te focalise pas sur "l'amour", ca peut arriver quand on s'y attends le moins, vis ta vis au jour le jour et ne te prends pas la tête, par ailleurs avoir quelques projets à long terme c'est très bien Smile

En tout cas j'imagine qu'avoir raconté tout ça à levé un poids qui devait traîner depuis un moment (même si d'autre personnes que les membres de ce forum ont du être au courant bien sur) l'essentiel maintenant c'est de repartir de zéro, le passé est le passé maintenant faut regarder devant Smile
Revenir en haut
Niina
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2011
Messages: 323
Sexe: Féminin
Localisation: Seine-Et-Marne
Es-tu célibataire?: Oui
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon

MessagePosté le: Jeu 6 Jan 2011 - 22:57    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

Tout-à-fait, c'est cette réponse là que j'ai trouvé après des heures et des heures de réflexion. On me dis parfois que je perds mon temps à trop réfléchir...

Oui Alex est un excellent ami, il me connait presque par coeur c'est incroyable. Je lui dois beaucoup et j'espère que tout se passera bien pour nous.

Vivre au jour le jour, sans se focaliser ni sur quelques soucis, ni sur l'amour, ça fait du bien. Surtout que se focalisez sur l'amour, alors que je me considère normalement trop jeune pour... Et bien voilà, je me trouve trop jeune.
Pour le moment, j'ai commencé ma vie au lycée, j'ai des projets d'avenir. Une gentille famille, de bonnes connaissances, je n'ai qu'à suivre mes décisions et ce que la vie a à m'offrir.

Oui c'est sur que même si ça m'a prit du temps, ça m'a un tant soit peu soulagée. J'en ai parlé à ma mère, ma grand-mère maternelle, Alex, et l'amie du lycée... Ma classe est au courante d'une rupture. Rien d'autre. Et pourtant, je n'ai jamais donné autant de détail qu'ici. Et encore, j'ai surement encore des choses a dire, mais bon.

Merci de m'avoir lu en tout cas Smile
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Shiisai otoko
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2010
Messages: 271
Sexe: Masculin
Localisation: Sur sa chaise
Es-tu célibataire?: Oui
Orientation sexuelle: hetero
Lion (24juil-23aoû) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 7 Jan 2011 - 22:27    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

Hé bien je dirais que tu as vécus une sacrée histoire .
Effectivement , comme le dit Seldon, ce cas , enfin ce qui me paraît le plus logique chez l'être humain , se produit je dirais assez souvent .
Hé oui , beaucoup de mecs sont comme ça c'est malheureux . Mais avoir un ami comme tu as , peut de gens peuvent s'en vanter et très franchement , ne perds vraiment pas contact avec lui .
Comme je suis moi aussi au lycée , je penses que tu as tout à fait raison de te focaliser sur ton avenir ( sur ce point je t'envie presque sur ton enthousiasme pour le travail ) , mais tout de même n'oublie pas de bien t'amuser avec tes ami(e)s Okay

Par contre , un jour "l'Amour" arrivera et il ne faudra pas toujours l'ignorer .

Sur ce , cela m'a bien fait plaisir de pouvoir t'écouter ( ou plutôt te lire ^^' ) et je te souhaite un avenir Éblouissant Mr. Green
_________________
On peut être intelligent toute sa vie , et stupide un instant .
Revenir en haut
Niina
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2011
Messages: 323
Sexe: Féminin
Localisation: Seine-Et-Marne
Es-tu célibataire?: Oui
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon

MessagePosté le: Ven 7 Jan 2011 - 23:26    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

Shiisai otoko a écrit:
Par contre , un jour "l'Amour" arrivera et il ne faudra pas toujours l'ignorer .



Oui je sais bien, on ne contrôle pas ce genre de chose... Je verrais en fonction, mais bon, je ne vais pas me plaindre d'être célibataire, j'ai eu mon lot pour le moment !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
sofiene
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2009
Messages: 380
Sexe: Masculin
Es-tu célibataire?: Oui
Orientation sexuelle: heterosexuel
Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 03:51    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

AU SECOUR!
il a voulut te prendre en levrette sur le canapé mais t'a pas voulut alors il se barre sans plus de nouvelle, il revient au bout de quelques mois, t'envoie un message te donnant rendez vous au parc et des que tu le vois : il est entrain d'embrassé une fille.. qui se révèle etre sa cousine et dont il est amoureux!!  ---- inceste---- beurk!
Ensuite il te dit que malgré qu'il la kiffe il veut quand même être avec toi O_o  (là j'hallucine trop)


Ton pote Alex quand il débarque chez toi en furie pour te foutre une baffe y'a personne qui pense a composé le 17!! 
T'a un frère de 26 ans je crois, J'ai moi même 26 ans et je suis assez protecteur quand il s'agit de ma petite soeur Nadia qu'en a 15 tout comme toi.
Même si c'est son meilleur amie , si jamais quelqu'un un jour débarque en furie dans notre monastère qu'il l'a sort et qu'il lui fout une claque, je me verrais contraint d'exposer son squelette à la lumière du jour! (ce passage de l'histoire ma fait chier!!)


J'ai trouvé ton histoire cool , Touchante, bien raconté parfois un peu frustrante mais j'ai délirer un max ^^

Mes acolytes du 2eme et du 4eme étages ont raisons!! Ne tire pas un trait sur  l'amour. Profite du Lycée car t'es censée passé les plus belles années de ta vie pendant cet periode , Les fetes de fin d'années , les voyage scolaires et les histoire d'amours.. youhouuu --' ^^
N'hesite pas à t'ouvrir plus au autres.. Repère si il y a pas un petit beau gosse asiatique, vas le voir et taper vous des barres sur naruto!! du style toi tu lui fais un konoha senpu et lui, il contre attaque avec un katon goukakyu no jutsu MAIS FAITES ATTENTION DE NE PAS VOUS BLESSER QUAND MEME ^^ (et pendant un combat pense a bien concentré ton chakra)^^
++












 



_________________
ashita hareru kanaaaaa!
Revenir en haut
MSN
Niina
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2011
Messages: 323
Sexe: Féminin
Localisation: Seine-Et-Marne
Es-tu célibataire?: Oui
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 13:24    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

Ouaw XD

Non non, c'était pas sa cousine justement ! Et le passage avec Alex et sa baffe, je l'ai fais vite fait... Mais là, je le remercie plus qu'autre chose.
Sinon... Mes frères ne sont pas au courant de tout cela. Ils n'habitent plus à la maison, ne reviennent que de temps à autre. Comme je l'ai dis, il n'y a que ma mère, ma grand mère maternelle et deux amis qui sont au courant. Le reste, ne savent rien. En clair, pour mes trois frères et mon père, c'est juste les histoires familiales, la prof d'allemand d'avant (qui a retiré sa plainte sans raison... Bizarre, m'enfin), et l'adolescence. Et ma mère, bien sur, respectant que je ne leur ai pas parlé, ne dis rien. Si j'ai envie de leur dire un jour je le ferais.
En même temps, les connaissant, si ils avaient su, Christ serait mort là XD
Pour Alex, c'est un habitué, comme je le considère comme un frère, ma famille à confiance en lui si moi j'ai confiance en lui. Ma porte est toujours ouverte. Et puis, j'ai zappé tout un tas de choses... Car j'ai préféré ne rien dire. Mais beaucoup, avant cela, ont affolé Alexandre. Je me sentais vraiment pas bien. Une bonne claque ne m'a pas fait de mal. Surtout sur le moment (je m'en saurais donné une si j'avais été en face de moi).
Il faut dire, qu'en plus de ça, j'ai vécu une année pourris dans tout un tas de domaines... Mais ça, par contre, je ne dirais rien. C'est beaucoup trop personnel pour...


Mdr, j'ai trouvé ma fan numéro une de Japon. Je suis en seconde, elle en première S, mais qu'est ce que je rigole avec elle. On est toute les deux fan d'animés, de manga, de cosplay, de convention, de loups, et du Japon
Pour faire une bataille à la Naruto... Je pourrais, mais je m'occupe déjà de la faire à la Pokemon et Dinosaur King avec mon petit frère x)


Pour en revenir à mes frères, ça me rappel qu'au collège, j'ai eu tout un tas de soucis avec une fille. Un jour, elle est venu frapper à ma porte, mon grand frère a ouvert. Il lui a claqué la porte au nez. Et ça ne m'a pas plus du tout... Car ça ne le regardais pas.
J'aime me confier a eux, c'est même préférable, mais je lui ai bien fait comprendre de ne pas se mettre à l'intérieur de ce que je lui confie. J'ai du retourner la voir, car ce jour là c'était pour mieux s'expliquer qu'elle est venue.
C'est surement pour ça que je ne leur ai rien dit. Ils son trop impulsifs... Et ne sont pas en situation de juger ou de s'en mêler. Juste de m'écouter, ça me suffit largement. J'adore mes frères, je sais de quoi ils sont capable, vu que je suis la seule fille de la maison. Ma mère aussi est sous la protection des gars. Si, ils auraient pu casser la gueule de Christ, si il était réellement dangereux. Mais là, c'était pas le cas. Je précise que le jour où c'est partie en vrille, il est partit, mais ne m'a obligé en rien. Aucun geste de violence envers moi.

Alex et sa baffe, c'est différent XD Déjà ça ne s'est passé qu'une fois, et j'en avais gravement besoin, même s'il n'a pas arrêter de s'excuser. Et puis, ça m'a pas faite valsé... Juste une claque qui remet les idées en place, mais pas assez pour laisser une marque ou une douleur physique.

Voila voila...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Seldon
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 159
Sexe: Masculin
Es-tu célibataire?: Non
Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 17:53    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

Oui malheureusement comme on a du mal à prendre du recul, une bonne baffe (physique ou moral) fait du bien et ramène à la réalité car on se rend parfois pas compte que ce que l'on fait est absurde ou mauvais. Smile
Revenir en haut
Niina
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2011
Messages: 323
Sexe: Féminin
Localisation: Seine-Et-Marne
Es-tu célibataire?: Oui
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon

MessagePosté le: Sam 8 Jan 2011 - 20:14    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

Oui voilà =)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
_Lum_
Modératrice
Modératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2009
Messages: 1 217
Sexe: Féminin
Localisation: IDF
Es-tu célibataire?: Non
Orientation sexuelle: Hétéro

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 12:20    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

" Puis a un moment donné, il y a eu un gros blanc. En fait, c'était un de ces moments où tout d'un coup je ne dis plus rien, mais je rêvasses en regardant au loin" JD sort de se corps !!!! Lol (référence a scrubs, pour ceux qui connaissent pas...)

"du style toi tu lui fais un konoha senpu et lui, il contre attaque avec un katon goukakyu no jutsu" hahaha ca me rappelle ma primaire, quand avec ma copine on jouait a dragon ball !! Club dorothée, belle époque!! Embarassed lol

"Mdr, j'ai trouvé ma fan numéro une de Japon. Je suis en seconde, elle en première S, mais qu'est ce que je rigole avec elle. On est toute les deux fan d'animés, de manga, de cosplay, de convention, de loups, et du Japon
Pour faire une bataille à la Naruto... Je pourrais, mais je m'occupe déjà de la faire à la Pokemon et Dinosaur King avec mon petit frère x)" Tu as de la chance!!! Moi au collège et au lycée, j'aimais déjà le japon, manga etc.. Mais ce n'était pas la mode comme maintenant... Personne avec qui partagé... Enfin, a part les mangas du club dorothée... Mais ça ça compte pas!!! lol Moi c'était surtout les mangas papier à cette époque... akira, gunmm, ranma 1/2 ... Bref, maintenant ça me fait sourire de voir que des personnes qui étaient avec moi au collègue et qui me prenaient limite pour une extraterrestre (bah ouai, pourtant il ne savait pas que j'étais lamu la petite extra terrestre lol) sont genre fan de tout l'univers japonais... pfff Vive les modes!!

Sinon ton histoire c'est ton histoire.. ;Même si elle peut ressembler a certaines autres histoire d'ado, c'est ton histoire. A toi d'en tirer les meilleures leçons et de faire ton expérience. Car l'intelligence n'est ce pas le fait d'apprendre de ses erreurs afin de ne pas les reproduire?? Laughing lol

Tu auras forcément d'autre coups de coeur, mais aussi d'autre peine de coeur. On en a tous, tout au long de sa vie. Mais c'est ce qui donne bon gout à la vie non? Un peu de piment (ou d'harissa?? lol) ça ne se refuse pas!! Sinon, qu'est ce qu'on n'ennuierai !!
_________________
Revenir en haut
Niina
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2011
Messages: 323
Sexe: Féminin
Localisation: Seine-Et-Marne
Es-tu célibataire?: Oui
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 9 Jan 2011 - 12:25    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

Oui, des coups de coeur... Mais tomber amoureuse, ça va pour l'instant, je sais vivre sans XD ça viendra quand ça viendra.

Mdr, moi je suis contre l'effet de mode lié au Japon. Car maintenant, il est difficile de trouver les véritables passionnés. =S
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
_Lum_
Modératrice
Modératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2009
Messages: 1 217
Sexe: Féminin
Localisation: IDF
Es-tu célibataire?: Non
Orientation sexuelle: Hétéro

MessagePosté le: Ven 14 Jan 2011 - 01:40    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

Bah de toute façon, on découvre l'amour de différente façon toute sa vie!! C'est géniale!!!
Un jour bah tu seras amoureuse. Un autre jour tu seras déçue, un autre blessé... MAis l'amour reviens toujours! lol c'est le plus fort!!! (pfff.... ça fait pas trop cliché la?? )
_________________
Revenir en haut
Niina
Maestro du forum
Maestro du forum

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2011
Messages: 323
Sexe: Féminin
Localisation: Seine-Et-Marne
Es-tu célibataire?: Oui
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon

MessagePosté le: Ven 14 Jan 2011 - 20:15    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

ça fait peut être cliché, mais c'est bien vrai aussi Wink

Mais bon, ça viendra quand ça viendra x)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Thomarbiter
Expert du forum
Expert du forum

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2010
Messages: 64
Sexe: Masculin
Es-tu célibataire?: Oui
Orientation sexuelle: hetero
Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 15 Jan 2011 - 01:14    Sujet du message: Premier amour ? Répondre en citant

une chose dont je suis convaincu pour l'avoir vécu plu sieur fois : l'Amour nous tombe toujours dessus au moment où l'on s'y attend le moins ...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:45    Sujet du message: Premier amour ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Aladin-Channel-Fr Index du Forum -> Racontez Vos Histoires -> Racontez Vos Histoires
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  





Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com

referencement
Actualités, Paranormal Actualité du référencement Dictionnaire Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. suivi de referencement Referencement gratuit Classement de sites - Inscrivez le vôtre! Waaaouh.com - Annuaire de sites gratuits